Mobile nav

 

Atelier interactif

Facetag

Le préjugé comme attentat à la fraternité européenne

jeudi 1er février, 10h et 13h30

Durée : 2h
P.A.F. : 5€
Espace Petit Théâtre (40 places)
Dossier d’accompagnement

4e secondaire et +

par Malika El Maizi et Jacopo Armani

avec le soutien de la Maison de la Culture d'Arlon et Annoncer la Couleur
Dans le cadre de Migrations, vivons la rencontre

Les Thèmes
Identité, préjugés, clichés, peur de l’autre, médias, débat citoyen

Le spectacle

L’idée est née d’une urgence.
À l’heure où la chasse aux radicalisés est dans tous les esprits.
Au lendemain d’actes terroristes qui ont ébranlé nos certitudes.
Partout, le doute germe.
La peur s’installe.
La frénésie s’instaure.
Dans les médias. La rue. Les foyers. On cherche à reconnaître les signes. On se demande qui est cet Autre.

Le but de l'Atelier Facetag est de solliciter la réflexion des jeunes autour de la radicalisation, de la peur qui l’entoure et des conséquences que cette peur engendre dans nos esprits, notre tissu social et personnel.

Afin de toucher notre public, nous avons élaboré un projet multisupports qui mélange réalité et fiction pour, d’une part, ancrer nos scénarios dans la réalité et, d’autre part, offrir un contenu fictionnel qui intrigue et soutient la motivation du spect-acteur à avancer dans la piste que nous avons tracée. Cette piste fera cheminer la réflexion, sans proposer de réponse "toute faite", afin de laisser le spect-acteur se forger sa propre opinion sur les thématiques présentées.

Les différentes étapes du laboratoire Facetag

1e étape : capsule vidéo

2e étape : les jeunes sont guidés dans une salle qui les immergent dans une ambiance auditive composée pour le projet.

3e étape : Qui suis-je? Qui sommes- nous? : les jeunes suivent un parcours où ils sont invités à taguer une série de photographies relatives aux "arabo-musulmans".

4e étape : assis dans les gradins du Petit théâtre, les participants découvrent, lors d'une lecture théâtralisée, les tags de chacun.

5e étape : Forum citoyen : les jeunes sont invités à rejoindre la scène pour participer à une discussion autour des préjugés et réfléchir aux façons de prendre du recul par rapport à nos représentations.

6e étape : capsule vidéo.