Mobile nav

 

Théâtre - musique

2043

(reprise)

lundi 8 janvier, 13h30 (option)
mardi 9 janvier, 10h et 13h30
mercredi 10 janvier, 10h
jeudi 11 janvier, 10h et 13h30 (option)

Durée : 1h15
P.A.F. : 5€
Espace Théâtre
Dossier d’accompagnement

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation (à confirmer)

Prix de la Ministre de l’Enseignement secondaire aux Rencontres Théâtre jeune public de Huy

Priorité aux 2e et 3e secondaires

de Sam Mills

par le Collectif Mensuel

conception, adaptation et
 mise en scène : Collectif
 Mensuel et Baptiste Isaia

avec Sandrine Bergot, Renaud Riga, Philippe Lecrenier, Chris De Pauw et Vincent Van Laethem

Les Thèmes
Anticipation,dictature du bonheur, liberté de penser, pouvoir des livres, désobéissance citoyenne, manipulation, univers sonore

L'histoire

Londres dans un futur proche : les sociétés occidentales ont évolué vers une gestion ultra sécuritaire de la population. Pour maintenir l’ordre, le gouvernement en place exerce une censure musclée sur les oeuvres artistiques et particulièrement sur la littérature. Classiques "réécrits", auteurs persécutés, librairies contrôlées, tous les moyens sont mis en place pour réprimer toute velléité d’émancipation.
Dans ce contexte autoritaire, un parcours mouvementé, celui de Stefan Miller, un adolescent que rien ne prédestinait à la révolte. Le metteur en scène Baptiste Isaia associé au Collectif Mensuel propose ici une adaptation dépouillée du roman "Black-out" de Sam Mills, laissant la part belle à l’imaginaire du spectateur.

Dans quel monde vivrons-nous dans 30 ans ? Dans un langage contemporain, ce spectacle met en scène l’adolescent au croisement de la loi protectrice ou de la marginalité émancipatrice. Si les mécanismes de manipulation d’une société autoritaire ont le mérite d’apparaître clairement, les tourments d’un jeune de 16 ans amené dans l’urgence à décider de son avenir apparaissent finement dans ce récit capable d’ouvrir des débats animés.

La presse

Emmenée par l'incandescent Vincent Van Laethem, la pièce célèbre la liberté de penser et le pouvoir des livres face à la dictature. Avec son turbulent accompagnement sonore, le spectacle accrochera les ados à coup sûr.
Catherine Makereel, Le Soir.