Mobile nav
;;

Petit Penchant



ACHETEZ VOS BILLETS

CHOISIR UNE DATE ...  
 

FR :

J’étais là-haut... c’était nouveau. Quelqu’un d’autre aussi... c’était qui? On risquait de tomber... c’est quoi risquer? On avait peur, on s’amusait, on inventait, on s’emmêlait, on jouait, on se rencontrait.

C’est parti pour une petite heure de joyeuses dégringolades, de ruses, de bagarres, de méfiance et de travaux d’approche pour tenir à deux, tant bien que mal sur un territoire on ne peut plus inconfortable. Un spectacle délicat et plein d’humour pour deux comédiens aux mimiques irrésistibles.

Un toit bien pentu, des doigts qui se glissent par-dessus, puis des mains, puis une bouille toute ronde : un premier énergumène s’y pose. Rejoint ensuite par une demoiselle qui, telle une petite souris, hume et explore l’espace à son tour.
Ensemble, ils vont s’approprier le lieu minuscule, en mesurer les dangers, prendre des risques quelques fois, se rencontrer, se tester, se confronter, s’amuser, se compléter… Soutenu par une discrète bande sonore tout à fait à propos (signée Olivier Thomas), sans un mot, tout en contrastes, ce duo clownesque et hyper expressif - Eric Drabs et Julie Antoine, mis en scène par Vincent Raoult - fonctionne du tonnerre. Ce beau travail sur le corps, la gestuelle, le mime nous donne à voir une histoire de rencontre, de partage de territoire et de négociation. Terrain Ô combien connu des tout petits ! Drôle, ludique, fin et attachant, ce « Petit penchant » est tout bonnement irrésistible.

Sarah Colasse, Le Ligueur, /08/14.