Mobile nav

 

Lost in a train station

Philippe Van den Avenne

du vendredi 20 octobre au dimanche 19 novembre

Les gares évoquent généralement le mouvement, la cohue, les masses pressées et se bousculant, la vitesse et le stress provoqué par le retard ou la peur de manquer son train.

Dans ce projet, Philippe Van den Avenne prend le contre-pied de cette image en donnant aux gares une dimension onirique en les photographiant au lever du jour ou à la tombée de la nuit, lorsque qu’elles sont peu fréquentées. Le traitement spécifique des lumières et couleurs ainsi que la recherche graphique accentuent encore cette impression et semblent inviter les rares navetteurs au recueillement et à la méditation.