La saison se termine quand les beaux jours pointent timidement leurs rayons de printemps. Restent dans nos cœurs et nos mémoires les moments qui nous ont marqués et que l’on retrouve parfois dans ces pages.

Déjà, il nous faut repartir tous conquérir de nouveaux territoires et inventer de nouvelles frontières. C’est le défi auquel nous nous soumettons chaque année, avec plaisir. Notre bonheur est votre réponse et votre participation.

A peine ouvrons-nous les inscriptions aux ateliers et aux stages qu’ils se remplissent. Nous n’arrivons pas à soutenir la demande en matinées scolaires. Nos soirées sont un espace où circule un vent de liberté, d’humour, d’audace, d’émotion et d’intelligence pour tous.

Nous peaufinons la saison à venir ! En voici quelques extraits.

Le cirque : c’est le retour des 7 doigts de la main, cette compagnie complice que nous accueillons régulièrement depuis 2003. Reversible, leur dernier spectacle, créé à Montréal en novembre 2016, renouvelle le langage du cirque, sublimé par sa rencontre avec la musique, la danse et le théâtre. Du Québec, également, le duo acrobatico-comique des Foutoukours, à découvrir en famille !

Le théâtre : un ovni réjouissant, Blockbuster, un mélange en continu de plans de films américains à des fins parodiques où la voix des acteurs est remplacée par celles des comédiens sur scène qui assurent le doublage, les bruitages et la musique. Du grand art au service d’une performance où l’humour se conçoit comme un instrument de contestation ! Impressionnant !

L’humour : des retrouvailles avec Olivier de Benoist, Caroline Vigneaux, Véronique Gallo e.a.

Pour les nostalgiques d’un temps que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître, il y aura un spectacle de Michel Drucker qui raconte avec des extraits vidéo les anecdotes les plus drôles, les plus surprenantes, les plus détonantes de sa longue carrière. On se rappelle cette émission où il présente Serge Gainsbourg à Whitney Houston.

Si vous faites partie des fidèles de Marc Ysaye et de Mister Cover - A Rock’n’Roll Hits Story a été présenté cinq fois à guichets fermés ces deux dernières saisons -, vous ne manquerez pas, avec les mêmes protagonistes, Beatles vs Rolling Stones.

La suite du programme, le vendredi 15 septembre à 19h. Le rendez-vous festif de la rentrée à ne pas manquer.

Fernand Houdart
Directeur



Les Misérables


Tarifs
entrée : 15 €
abonnement : 1 crédit

d’après le roman de Victor Hugo

par la Cie Karyatides
adaptation : Karine Birgé et Marie Delhaye
 

mise en scène : Félicie Artaud et Agnès Limbos 

avec (en alternance) Karine Birgé, Marie Dehaye, Julie Nathan et Naïma Triboulet



Théâtre d’objets

C’est l’histoire d’un homme poursuivi par son passé de bagnard qui se sacrifie pour le bonheur d’une enfant. C’est l’histoire d’une femme victime, d’un flic fanatique et infatigable, d’un gamin des rues impertinent et libre, d’une justice inique et du combat entre le bien et le mal. C’est l’histoire d’un peuple aux abois qui se soulève et défend son idéal jusqu’à la mort.

Ce spectacle inventif est un des plus beaux spectacles de théâtre d’objets qui nous a été donné de voir. Tour à tour comédiennes et manipulatrices, les artistes nous emmènent dans leur univers poétique, peuplé de personnages émouvants et de lieux qui se succèdent en des gestes fluides et précis. L’histoire de Victor Hugo prend un coup de jeune phénoménal ! Les objets hétéroclites prennent vie pour réveiller notre imagination mais aussi notre réflexion car, au-delà des Misérables de Victor Hugo, il est aussi question de tous les Misérables du 21e siècle qui luttent pour une vie digne. Un spectacle plein d’humanité et d’audace !

Ample, précis, romantique et engagé, le spectacle sonne juste de la première à la dernière confrontation entre Javert et Jean Valjean. Porté au début par l’inoubliable musique de Francis Lai composée pour Love Story et revue ici par Mancini, le spectateur se laisse guider par l’humanité et l’intelligence de cette adaptation. Laurence Bertels, La Libre Belgique.

A voir prochainement