Dom Juan

Durée
en création

Tarifs
entrée : 15 €
abonnement : 1 crédit

de Molière
par le Théâtre de la Chute en coproduction avec le Théâtre Varia
mise en scène : Benoît Verhaert
avec Samuel Seynave, Benoît Verhaert, Audrey D’Hulstère et Jean-Michel Distexhe




Benoît Verhaert est un des comédiens les plus talentueux de sa génération. Nous soutenons régulièrement les différents projets qu’il élabore comme Claque, seul en scène vertigineux en hommage au théâtre, La Chute et l’Etranger de Camus ou encore On ne badine pas avec l’amour de Musset. Tous ces projets portent à chaque fois un regard neuf sur l’œuvre.

Le Dom Juan qu’il nous propose recentre le propos sur le thème principal à l’œuvre dans la pièce : le libertinage de Dom Juan. Le libertin dont il s’agit ici n’est pas le consommateur immoral ou amoral de plaisirs charnels. Benoît Verhaert débusque derrière l’apparence le vrai propos de Molière qui dénonce le dogme établi. Derrière les frasques amoureuses, Dom Juan est un jeune homme iconoclaste, affranchi de religion et de métaphysique en général. Sa soif de conquête est une soif d’apprendre. Les psychanalystes nous ont expliqué que c’est en s’interrogeant sur D’Hulstère et Jean-Michel Distexhe la première énigme qui se pose à lui, la question de la sexualité de ses parents, que le petit enfant s’ouvre les portes de la connaissance.

Benoît Verhaert, par la structure même de sa mise en scène, met l’accent sur le duo Dom Juan – Sganarelle. Il voit en Sganarelle moins un clown un peu simple, dépassé par les événements face aux pulsions délirantes de son maître qu’un personnage servile, peureux, soumis, lâche, ignorant et cupide (”Mes gages, mes gages !”).

Dans cette opposition, il n’est pas question de prendre parti pour Dom Juan mais bien de présenter symboliquement à travers ce duo une seule et même personne qui serait en proie à un conflit intérieur, le combat de l’homme ordinaire entre le soumis résigné et le rebelle exalté qui cohabitent en lui, entre l’esclave et le tyran, entre le collabo et le terroriste...

A voir prochainement

Jacques le Fataliste

Le mardi 18 avril 2017 à 20:30

Jacques le Fataliste  

Alain Chamfort

Le vendredi 21 avril 2017 à 20:30

Alain Chamfort  

Chuuuuut !

Le dimanche 23 avril 2017 à 16:00

Chuuuuut !  

Hooverphonic

Du samedi 6 mai 2017
Au dimanche 7 mai 2017

Hooverphonic