Le Roi nu

Durée
2h30
Espace
chapiteau sur le parking de la Maison de la Culture
Entracte


Tarifs
22€ - 2 crédits


Le Roi nu, sous le chapiteau des Baladins, mélange théâtre, chanson, danses et musique live (du rock mâtiné de jolies balades) et multiplie les moments de délire visuel.

L’auteur
Evgueni Schwartz (1896-1958) s’est profondément impliqué dans le combat contre la dictature, l’arbitraire et l’oppression. Armé de sa plume, il écrit contes, fables et pièces pour marionnettes. Le Roi nu (1934) est sa première pièce destinée à un public adulte. Caricature d’un gouvernement autoritaire et du culte de la personnalité, elle est interdite par la censure avant même d’être portée à la scène. Elle ne sera montée qu’en 1960. Pour écrire cette pièce, Evgueni Schwartz s’inspire directement de trois célèbres contes d’Andersen : La Princesse au petit pois, Le Garçon porcher et Les Habits neufs de l’empereur.

La pièce
Henriette, la fille du Roi, et Henri... un garçon porcher tombent raide-dingues amoureux. Surprise par son père, la princesse se verra contrainte par celui-ci à un mariage forcé avec ”le Roi d’à côté”, aussi gros que vieux. La voici parachutée dans un royaume dont la rigueur n’a d’égal que la bêtise, un royaume où tout se met en place pour la noce dans un protocole abracadabrant. Malgré la présence d’un chambellan rugissant et d’une gouvernante tyrannique, ce mariage injuste pourra-t-il être évité ? L’amour aura-t-il le dernier mot ?

 

 

A voir prochainement