L'Alcool, cette drogue que nous proposons si élégamment à nos jeunes


Tarifs
entrée : 3€


L’alcool chez les jeunes : de la consommation à l’abus ?
Quel est notre rapport à l’alcool ? Comment en parler aux plus jeunes ? Notre cadre familial peut-il induire certains comportements et servir de référence aux ados particulièrement perméables à la fête et à l’alcool ?
Destinée tant aux jeunes qu’à leurs parents, la conférence du Dr Gueibe traite avec humour et sans jugement de la problématique dans tous ses aspects en laissant place à la discussion.

extrait de l'entretien paru dans l'article Ne pas interdire l’alcool, mais rappeler que c’est une drogue

Que dites-vous aux parents ?

Je leur dis : vous allez d’abord réfléchir à votre consommation. Êtes-vous dans la consommation à risque pour la dépendance ? Quelle image donnez-vous à vos enfants ? Si vous consommez tous les jours de l’alcool, vous confirmez que c’est bien quelque chose de banal, quelque chose dont on ne doit pas avoir peur. Si vous gardez l’aspect initial de cette drogue qui est le côté festif, si vous débouchez une bonne bouteille quand vous recevez du monde ou lorsque vous fêtez quelque chose, l’enfant va garder comme image le fait que l’alcool est quelque chose d’exceptionnel, que l’on peut consommer. Je ne suis pas du tout pour la prohibition. Je m’oppose à la prohibition.

Quel message délivrer aux jeunes ?

Je ne viens pas leur dire : l’alcool, non; l’eau ferrugineuse, oui. Je leur dis : apprenez à consommer correctement l’alcool; sachez que c’est une drogue qui modifie votre perception psychologique du moment et qui met votre vie en danger. Je leur explique que les alcopops, c’est une façon que l’industrie a trouvée pour leur faire boire rapidement des alcools forts dont ils ne perçoivent même plus la force. Je leur explique aussi en quoi ils se font manipuler par la publicité.

Laurence Dardenne, La Libre, 20 mars 2009.

Avec le soutien de la Province de Luxembourg

A voir prochainement