Déraciné


Tarifs
Entrée : 12€
Abonnement : 1 crédit
Enfant : 6€



Conte - chant - danse

Un conte est comme un rêve,
c’est le lieu de tous les possibles...
je vous invite dans cet univers sans limite, le corps en mouvement,
les gestes accompagnent les mots,
les émotions précisent l’action
et le silence nous transporte...
Sans oublier le chant.

Un eucalyptus déraciné cherche en vain un endroit où fixer ses racines. Sans résultat, découragé, il se tourne vers le ciel et espère que, là-haut, une place existe pour lui afin
qu’il puisse s’enraciner. Dans son espoir utopique, il rencontre des amis qui lui offrent un chant, une danse et surtout des histoires. Ces cadeaux, petit à petit, vont nourrir ses racines.

C’est en quittant la Belgique pour vivre dans le sud de la France que les questions sur l’identité, le territoire et l’exil, ont de nouveau fait surface dans ma vie. L’exil a marqué ma vie, mais le voyage m’a permis de vivre des expériences qui ont réveillé mon identité profonde au-delà des repères sociaux et culturels. Finalement, mes racines, je les transporte avec moi. Je les pose au sol, le temps de la rencontre, de l’échange, le temps d’une histoire, d’une chanson...
Kala Neza

Parcours de l'artiste

J’ai découvert la Maison de la Culture d’Arlon en participant en 1997-1998 à un atelier organisé par la Maison des Jeunes d’Arlon. A la fin de l’atelier, nous avons décidé de ne pas en rester là : tous les week-ends, nous nous retrouvions à la Maison de la Culture pour faire des ateliers entre nous. Nous avons monté la compagnie de «L’envol».
Depuis, après une formation de comédienne-animatrice à Rossignol, les expériences d’animation se sont multipliées : animation d’un atelier théâtre à la Maison de la Culture, de stages de théâtre et de danse afri- caine, de projets pédagogiques dans les écoles... Côté spectacle, de nombreuses expériences également, que ce soit avec notamment le Centre dramatique d’Arlon, le Théâtre du Copion, le Théâtre du Copeau, la Compagnie Iota...
Entre les tournées des spectacles (plus de 200 dates pour « Personne s’appelle Thérèse » et 180 pour « Umusegnie »!), je me suis également impliquée dans des projets pédagogiques au Théâtre royal de Namur, à la Montagne magique et au CDWEJ. En 2007, j’ai commencé à écrire mes propres contes, et notamment au Festival d’Avignon off en 2010 et 2014.

A voir prochainement

Jacques le Fataliste

Le mardi 18 avril 2017 à 20:30

Jacques le Fataliste  

Alain Chamfort

Le vendredi 21 avril 2017 à 20:30

Alain Chamfort  

Chuuuuut !

Le dimanche 23 avril 2017 à 16:00

Chuuuuut !  

Hooverphonic

Du samedi 6 mai 2017
Au dimanche 7 mai 2017

Hooverphonic