L'ami des Belges

Catégorie
Théâtre
Durée
1h10
Espace
théâtre

de Jean-Marie Piemme
production : Impakt Cie
soutien : Les Ateliers de la Colline,
le Théâtre de la Communauté,
le Théâtre de Liège,
le Festival Paroles d'Hommes,
la Cie Nova (Paris),
le Théâtre du Moulin de St Denis
mise en scène : Jean Lambert
avec Fabrice Schillaci


Tarifs
entrée : 15 €
abonnement : 1 crédit


Mon départ pour la Belgique est un acte réfléchi, concerté, pesé, ai-je rappelé à un journaliste du journal Le Soir, un petit malin qui s’étonnait qu’une pointure comme moi veuille absolument s’établir dans une ville aussi sale que Bruxelles, paralysée par les embouteillages, gangrenée par des mutations architecturales déplorables, sans RER. A quoi j’ai répondu que ma solidarité avec les Belges était sans faille, que je les aimais sales, embouteillés, défigurés par une architecture nulle et sans RER pourvu qu’ils ne changent rien à leur dispositif fiscal et aux possibilités de fondations leur permettant d’épargner un maximum sur les frais de succession. (extrait)

"L'Ami des Belges" c'est l'histoire d'un milliardaire français qui veut devenir belge. C'est une fenêtre qui s'ouvre sur l'univers intime des marchands du monde, ceux dont le chiffre d'affaires oriente le destin des nations et détermine le sort des peuples. L'ami des Belges est riche, a un chauffeur, a une panne de moteur, a les pieds dans la boue, a un nègre qui travaille à sa biographie, apprend à suer comme Jacques Brel, apprend à danser les Gilles de Binche, pense que Baudelaire est un raciste et Balzac un imbécile et aime sincèrement la Belgique.

C'est une farce contemporaine qui dit l’arrogance des nantis, un spectacle exutoire comme une grimace irrévérencieuse, jouissive, adressée aux puissants de ce monde. Fabrice Schillaci s’empare à nouveau de la langue vigoureuse, vivifiante de l’auteur de "Dialogue d’un chien avec son Maître..."

A voir prochainement