Théâtre d'objets
Ressacs

JEUDI 19 JANVIER, 13H30

Durée : 1h
P.A.F. : 5€
Espace Petit Théâtre (100 places)
Dossier d’accompagnement 

Rencontre avec l'équipe artistique à l'issue de la représentation (à confirmer)

4e secondaire et +

par la Compagnie Gare centrale
de et avec Agnès Limbos et Grégory Houben
regard extérieur et collaboration à l’écriture : Françoise Bloch
scénographie : Agnès Limbos
musique originale : Gregory Houben

 

L'histoire

A l’origine : un couple perdu en pleine mer sur un petit rafiot. Ils ont tout perdu : la maison, "a beautiful house in a residential area", la voiture à crédit, le "french garden with so marvelous roses": la banque a tout repris. Seul Jésus peut encore, pensent-ils, leur venir en aide et leur rendre leur "colour TV". Ils font appel à lui dans un déchirant Gospel de fortune et finissent par échouer par hasard sur un morceau de terre.Vierge ? N’y a-t-il pas là quelque chose à faire, à prendre, à construire ?

La presse

On retrouve dans ce spectacle le couple de mariés -celui qui trône au sommet du gâteau-, qui parle un anglais basique et glisse quelques mots de français lors des disputes.Victime de la crise des subprimes, il a tout perdu : sa voiture à crédit, sa maison à la Hopper, son gazon vert, son génial réfrigérateur. "Darling" a même dû revendre sa chemise.

Les époux croient être arrivés sur une île déserte, comme le suggère le petit bateau qui vogue sur d’imaginaires flots. Là, ils vont tenter de se reconstruire, exploiter des indigènes pour travailler à la palmeraie et recréer le système de capitalisme dont ils ont été victimes. Le tout raconté avec humour, férocité et même cynisme, Agnès Limbos et son complice Gregory Houben étant sans cesse acteurs et spectateurs d’un spectacle dont la toile de fond n’est autre que la crise, financière et autre, du couple. Laurence Bertels, La Libre Belgique.

Ressacs, le trailer from Cie Gare Centrale / Agnès Limbo on Vimeo.