Mobile nav

Théâtre - Théâtre d'objets

Qui a dit grand méchant loup?

 2 ans à 4 ans 
 crèche, accueil, 1ère et 2ème maternelle 

DECEMBRE 2018
mardi 23, 9h30, 11h et 14h
mercredi 24, 9h30 et 11h

espace petit théâtre
2 comédiennes
jauge : 80
durée 35'

Dossier d'accompagnement ICI

mise en scène Anne Gaillard / avec Kala Neza et Chantal Raffanel / coproduction : Cie Les Octobres/ Acte 9 et Théâtre Isle 80

 

Grand Loup est solitaire. Il rythme sa vie depuis longtemps sans jamais être dérangé : ses exercices de gymnastique, son petit café, la lecture du journal, le jardin, une petite compote, sa promenade...
Grand Loup aime les légumes.
Un jour, Petit loup arrive jusqu’à l’arbre de Grand Loup. Petit loup arrive avec son sac sur le dos, son jeu vidéo, ses belles cuillères qui brillent, son insouciance.
Petit loup aime les yaourts à la fraise, le chocolat. Il veut toujours jouer.
Grand loup ne joue pas.
Grand Loup ne digère pas le chocolat.
Dans le sillage de ce grand, Petit loup passe un moment, l’imite, l’invite, le bouscule, et repart.
Ce jour-là, au retour du jardin, Grand loup ne voit plus Petit loup. Pour la première fois, il connait la tristesse, la peur du noir, le souci, le temps qui passe. Pour la première fois il ne lit plus son journal. Puis Petit loup réapparait, un matin, comme un petit point au loin qui s’approche. Grand Loup ne lui demande ni d’où il vient, ni ce qu’il a fait. Personne ne le sait.
Ensemble, ils jouent, le grand et le petit. Ensemble ils continuent leur chemin, ensemble ils partent découvrir le monde.
Comme en vacances, ils s’arrêtent au bord de la mer....

ON EN PARLE

Deux loups qui se façonnent dans une pâte à modeler et qui prennent vie sous les yeux ébahis des enfants, c’est le point de départ de ce charmant spectacle. Cette histoire d’un grand loup taciturne et bougon et un petit loup insouciant et intrépide a tout pour plaire. Kala Neza et Chantal Raffanel ont soigné l’écriture de cette histoire à la fois simple et juste autour de thèmes fondateurs comme la rencontre et l’amitié. La mise en scène d’Anne Gaillard colorée et imagée est digne d’un livre d’histoire qui se dévore. Le temps est suspendu durant la naissance de cette amitié si fragile et si peu probable, puis vient l’absence et l’attente pour que naisse le manque de l’autre, avant que n’éclate la joie des retrouvailles.
Céline ZUG, Le dauphine

Qui a dit grand méchant loup ? from isle80 on Vimeo.