Théâtre d’objets - marionnettes - sans parole

Au loin

plastique Palace Théâtre

à partir de 3 ans
maternelle et 1ère année

OCTOBRE 2016
jeudi 27, 10h et 14h
vendredi, 10h et 14h

espace petit théâtre
1comédiens
jauge : 85
durée 35’

Dossier de présentation ICI

adaptation, interprétation et musique : Blaise Ludik / adaptation, mise en scène et scénographie : Judith Spronck / création sonore : Sébastien Courtoy – GenerateAudio.asbl / création lumières : Perrine Vanderhaeghen, Eric Vanden Dunghen / costumes : Gaelle Fierens / maquillage : Katja Piepenstock / construction des décors : Guy Carbonnelle et Manuel Bernard / régie lumière et son : Anthony Vanderborght en alternance avec Judith Spronck


Prix de la province de liège aux Rencontres de théâtre jeune public à huy en 2014.

Soudain, là, sur un bureau quelque chose bouge... L’histoire d’Ulysse prend vie, le petit roi de papier surgit des pages et nous emmène dans ses aventures pour vivre avec lui un voyage initiatique.
Au coeur de la poésie, l’écrit se transforme et nous plonge dans le rêve. L’héroïque navigateur de l’impossible nous parle de liberté, de bonheur et de joie. La magie de la lumière enrobe le tout et nous laisse dériver sur ce chemin enchanteur...
Inspiré de l’Odyssée d’homère, Au loin est un spectacle de marionnettes muet, où les livres et les feuilles de papiers s’animent..

 

PRESSE
Un long bureau couvert de livres, de feuilles en désordre surmontées d’un bateau de papier. Un homme est attablé, absorbé par sa lecture. Voici que la lampe de bureau prend vie, devient espiègle ou caressante. Un petit bonhomme de papier sort du livre et notre lecteur devient manipulateur pour nous emmener au côté de sa marionnette. très librement inspiré de l’Odyssée d’homère, une féerie visuelle dans laquelle les livres s’ouvrent pour nous dévoiler des petites merveilles. À travers découvertes et difficultés du chemin, nous suivons ce bonhomme de papier pas à pas. Une perforatrice devient trampoline, un ballon permet de franchir le vide... Nous sommes emportés et l’accompagnons avec plaisir jusqu’au bonheur final. Un voyage muet comme le sont les livres, et, comme eux, riches d’inventions et de sensibilité. Un bel hommage à la littérature.
Philippe MATHY - Le Ligueur