Mobile nav

Facetag 2018

Le préjugé comme attentat à la fraternité européenne
par Jacopo Armani et Malika El Maizi
avec le soutien de la Maison de la Culture d'Arlon et d'Annoncer la couleur

2e édition pour l'Atelier Facetag proposé en scolaire.

Quelques mots sur le projet
L’idée est née d’une urgence.
À l’heure où la chasse aux radicalisés est dans tous les esprits.
Au lendemain d’actes terroristes qui ont ébranlé nos certitudes.
Partout, le doute germe. La peur s’installe. La frénésie s’instaure.
Dans les médias. La rue. Les foyers. On cherche à reconnaître les signes. On se demande qui est cet Autre.

Le but du projet est de solliciter la réflexion des jeunes, et des moins jeunes, autour de la radicalisation, de la peur qui l’entoure et des conséquences que cette peur engendre dans nos esprits, notre tissu social et personnel. L'atelier Facetag fait cheminer la réflexion, sans proposer de réponse "toute faite", afin de laisser le spect-acteur se forger sa propre opinion sur les thématiques présentées.